Noël et jour de l’an en prison

Posté par vmozo4328 le 27 décembre 2009

biscet.jpg 

À Cuba, il y a beaucoup de gens en prison. Pour une petite île de 11 millions d’habitants, le fait d’avoir plus de 200 établissements pénitenciers, c’est beaucoup. Il y a ceux et celles qui sont emprisonnés pour avoir commis des délits de droit commun et il y a des hommes et des femmes qui le sont pour des causes politiques, même si le gouvernement cubain nie l’existence de prisonniers politiques. Pour les Castro, penser différemment et l’exprimer publiquement équivaut à être un mercenaire au service des États-Unis. Donc, dans le pays le plus démocratique au monde, au dire de certains, il est interdit de penser autrement. Ou on est pour la révolution, ou on est contre. Il n’y a pas de moyen terme. Ou vous baissez la tête, ou on vous tape dessus. Malgré cela, il y a à Cuba des gens qui ont décidé de ne jamais baisser la tête et ils le payent très cher. 

antunez.jpg

C’est pour cela que, pendant ces jours de Noël et du Nouvel An, je veux leur dire que je pense à eux même s’ils ne me connaissent pas. Je veux leur dire que j’écris ce blogue pour dénoncer ce qu’ils ont déjà dénoncé, surtout que, subitement, depuis quelque temps, ni les journaux, ni les autres médias n’en parlent. En deux mots, ils les ont oubliés. Avant on se bousculait pour les parrainer, maintenant personne ne s’y intéresse. Ils ne sont même pas un fait divers, hélas !

rtemagicckubadarsiferrerdrmedansgargrawbamsjpg.jpg

C’est pour cela que je veux me souvenir de tous les prisonniers du « Printemps noir ». De tous ces journalistes indépendants, auteurs du Projet Varela, qui sont en prison pour avoir voulu promouvoir la paix et le dialogue entre Cubains. Me souvenir du Dr Oscar Elias Biscet, d’Antunez, du Dr Darsi Ferrer, lesquels, parce qu’ils sont Noirs et qu’ils dénoncent un système qui bafoue leurs droits, sont traités avec beaucoup plus de rigueur que les Blancs. De tous ceux et celles, quel que soit le groupe auquel ils appartiennent, qui ne sont pas en ce moment derrière les barreaux mais qui sont constamment harcelés et qui veulent, comme disait Martí, une « patrie avec tous et pour le bien de tous ». 

© Victor Mozo 

3 Réponses à “Noël et jour de l’an en prison”

  1. Yvon Grenier dit :

    Juste un mot pour offrir mes félicitations à Victor pour son site Web. On y trouve de l’information et de l’humour, le tout servi avec sensibilité et intelligence.
    Un abrazo, Yvon Grenier

  2. vmozo4328 dit :

    Un gros merci à toi. Bonne année !

  3. Benoît dit :

    Je ne comprend pas pourquoi vous n’êtes pas plus nombreux à dénoncer ces prisonniers politique. Es ce que ça n’interesse plus personne? En tout cas merci à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

ALLIANCE POUR LA NORMANDIE |
degaulois.justice.fr |
Le blog de marius szymczak |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | venizy pour demain
| BOUM ! BOUM !
| Soutenons le FUDEC